Le temps d'une pause - Vendredi 19 février 2021

Autour de Genèse 30, verset 37 : Jacob prit des branches vertes de peuplier, d’amandier et de platane...

Cliquez ici Le temps d'une pause pour écouter !

Genèse 30/37
Jacob prit des branches vertes de peuplier, d’amandier et de platane

Genèse 43/11
Jacob, leur père, leur dit: Puisqu’il le faut, faites ceci. Prenez dans vos sacs des meilleures productions du pays, pour en porter un présent à cet homme, un peu de baume et un peu de miel, des aromates, de la myrrhe, des pistaches et des amandes.

Jérémie 1/11.
Et la parole de l’Éternel me fut adressée en ces mots : Que vois-tu, Jérémie ?
Et je répondis : Je vois une branche d’amandier.

Ecclésiaste 12/7
L'amandier pousse ses fleurs : les cheveux blanchissent. Les fleurs de l'amandier deviennent absolument blanches vers le moment où elles tombent.

En plein cœur de l’hiver, l’amandier apporte un message d’espoir et de victoire. Il nous rappelle que la vie sera plus forte que la mort.
Seigneur, il y a tellement de raisons de nous  tourner vers Toi dans cette période de pandémie, inédite à notre époque, de catastrophes naturelles de plus en plus violentes, alors que les puissances mondiales essayent d’endiguer tous ces événements sans y parvenir, nous nous souvenons, au sein de cet ‘hiver international’, que Dieu veille sur sa Parole pour l’accomplir.
Dans un langage imagé, l’ecclésiaste compare les cheveux blancs des vieillards, à l’amandier qui fleurit.
L’image est fort intéressante, elle rappelle que même à l’hiver de nos vies, il y a encore la possibilité d’un renouveau. A ce sujet, j’aime bien le livre du pasteur André Pinguet, qui encourage les ‘vieux’ à ne pas baisser trop tôt les bras.
Si les fleurs sont précoces, et viennent même avant les feuilles, les fruits ne sont mûrs qu’à l’automne. La maturation est lente, mais quel délice ! Les amandes étaient offertes comme un présent aux puissants : “Prenez dans vos sacs des meilleures productions du pays… des amandes”
Comme l’amandier, soyons des messagers d’espoir au sein de l’hiver.
Soyons également de ceux qui prennent le temps de produire un fruit agréable pour le Roi des rois, et le Seigneur des seigneurs.

Paul Cazalda - Missionnaire