Le temps d'une pause - Vendredi 18 décembre 2020

Autour de Luc 2, versets 15 à 20 : Ensuite, les anges quittent les bergers et retournent au ciel. Alors les bergers se disent entre eux: «Allons jusqu’à Bethléem, et voyons ce qui est arrivé, ce que le Seigneur Dieu nous a fait connaître.»

Cliquez ici Le temps d'une pause pour écouter !

Luc 2, versets 15 à 20

15 Ensuite, les anges quittent les bergers et retournent au ciel. Alors les bergers se disent entre eux: «Allons jusqu’à Bethléem, et voyons ce qui est arrivé, ce que le Seigneur Dieu nous a fait connaître.»
16 Ils partent vite et ils trouvent Marie, Joseph et le petit enfant couché dans la mangeoire.
17 Quand ils le voient, ils racontent ce que l’ange leur a dit sur cet enfant.
18 Tous ceux qui entendent les bergers sont étonnés de leurs paroles.
19 Marie retient tout ce qui s’est passé, elle réfléchit à cela dans son cœur.
20 Ensuite les bergers repartent. Ils rendent gloire à Dieu et chantent sa louange pour tout ce qu’ils ont vu et entendu. En effet, tout s’est passé comme l’ange l’avait annoncé.

« Allons le voir à Bethléem », ont dit les bergers.
Ils y sont allés et ont vu le plus grand mystère de l’amour de Dieu : son fils, né dans une étable et couché dans une mangeoire !
Le plus grand mystère de la totale humilité et de la totale humanité de l’enfant qui vient de naître. C’est le Christ, le Fils de Dieu qui est là. C’est incroyable !
Dieu choisit les choses folles de ce monde pour confondre les « sages »…
Et pourtant, devant cet évènement incroyable, les bergers ont cru. Leur foi nous aide à croire à notre tour. Ils vivent leur premier Noël.
Les voilà repartis, rayonnants de joie et de reconnaissance. Christ est là ! C’est la bonne nouvelle de Noël§
Et nous ? Ce grand mystère de l’amour donné va-t-il parvenir à toucher et mobiliser nos cœurs ?

Philippe Ingrand, pasteur de l'Eglise Protestante Unie